La 10ième édition du festival « Elles tournent »

Ce mercredi 17 janvier 2018 nous avons invité des représentantes d’Elles Tournent, un festival qui « promeut et valorise le travail des femmes dans le monde artistique et culturel en général et tout particulièrement le secteur audiovisuel et multimédia. »

En écoutant cette émission vous risquerez de glâner des tickets pour le festival, donc gare à vous!

L’émission de ce soir et changement d’horaire!

Ce soir les Tranches seront à la soirée de soutien au Comité des Femmes Sans-Papiers.

Du coup vous allez entendre une émission que nous avons piquée sur le site des Journées Nationales de la Prison.

À partir du 3 janvier Tranche d’Anar déménage vers le mercredi, début d’émission à 20h30!

15/12/2017: Le maintien de la relation entre un enfant et son parent détenu.

Ce vendredi nous avons des invité.e.s de l’asbl Relais Enfants-Parents, « indépendante de l’administration pénitentiaire, [qui] a pour objectif de favoriser le maintien de la relation entre un enfant et son parent détenu. »
L’association est menacée par des coupes budgetaires.

Dans ce contexte nous voulons attirer votre attention sur une émission de l’atelier radiophonique à la prison de Berkendael avec Maïté Lonne, qui parle entre-autre des conditions de visite déplorables en prison.

les problèmes du blog + United Stages

Suite à des problèmes techniques chez notre hébergeur, nous n’avons pas pu publier sur ce blog pendant quelques semaines. Aujourd’hui ça a l’air d’aller.


Ce soir nous passerons un interview qu’on a fait hier avec Monica Gomes, la coordinatrice du label United Stages, une initiative du secteur culturel qui veut soutenir migrant.e.s avec ou sans-papiers.

L’émission impossible II – À qui profite le crime anti-migratoire?

Les tranches sont partout sauf à Bruxelles donc nous avons préenrégistré une émission. Les amies-camarades de Radio Panik nous ont prêté encore une radio-action-en-directe, c’est à dire L’émission impossible II.
La première a eu lieu pendant une action « TTIP Game Over », dont nous avons parlé déjà dans nos émissions.
L’émission impossible II a eu lieu la semaine passée, le 19 septembre. Pour l’occasion des bureaux du MR ont été occupés le temps d’une émission, pour parler du thème « À qui profite le crime anti-migratoire? ».

Bonne écoute et à la semaine prochaine, nous serons de retour en directe. Ciao!

À télécharger ici.

Studio volant – Émission spéciale « La politique migratoire belge »

Ce soir, le 22 septembre 2017, les tranches seront à la soirée de commémoration de Semira Adamu (aussi ici). Du coup nous diffuserons une émission préenrégistrée avec comme grand morceau une rédiffusion d’une émission de Radio Panik, à laquelle une des tranches a participé.

« Il y a 6 jours le secrétaire d’État à l’asile et à la migration Théo Francken, utilisait le terme de nettoyage pour parler d’êtres humains qu’il désire voir disparaître de son territoire.

La politique migratoire du gouvernement belge est meurtrière. En moins d’une semaine, plus de 5 rafles ont été prévues. Des quotas d’arrestations sont imposés. Le simple fait de n’avoir pas de papiers est aujourd’hui passible de prison.

Ce jeudi 21 septembre, une équipe de radio, rencontrée entre nécessité et rage, ont fait un direct entre 4 et 6 heures du matin sur Radio Panik, afin de montrer que ni le territoire ni le temps n’est laissé aux forces fascisantes. »

Nous parlons aussi de la menace d’expulsion qui pèse sur l’occupation de La Voix des Sans-Papiers et la réaction de la Coordination des Sans-Papiers de Belgique sur le « nettoyage » de Théo Francken.

À télécharger ici.

Merci Radio Panik de nous prêter l’enrégistrement:
Politique migratoire belge – Face aux quotas d’arrestations