Le blog de Tranche d'Anar, une émission anarchiste sur Radio Air Libre 87.7FM Rotating Header Image

décembre, 2018:

Revenons à nos cochons

02/01/2018: l’enrégistrement de l’émission:


[mise à jour du 27/12: la programmation à distance a bogué hier soir et l’émission n’a pas été passée. Du coup on rediffuse ce vendredi 28/12 à 21h, et après on mettra le podcast à disposition.]

Ce soir le 26/12/2018 à 20h30 nous passerons un entretien réalisé la semaine passée à la Ferme du Hayon, dans la Gaume, avec le collectif « Revenons à nos cochons », un groupe de soutien aux éleveurs qui ont perdu 4000 cochons, abattus pour soi-disant endiguer la peste porcine africaine chez les sangliers du coin.

Les musiques sont de Jean-Claude Watrin.

Congo: les élections et une nouvelle espoir?

19/12/2018 ce soir nous avons un invité, Abel de l’émission Afrika Jamáa de radio air libre, qui vient nous parler des préparations et les évènements une semaine avant les élections en congo prévu le dimanche 30 décembre 2018. ( premièrement prévu dimanche 23 décembre)

IWW Belgium

(19/01/2019) voici l’enregistrement de l’émission:


ou à télécharger ici: https://archive.org/details/IWWBelgique

Ce 12 décembre 2018 àpd 20h30 nous avons un invité, John Melsens qui fait partie de IWW Belgium. Depuis 3 ans il y a un groupe qui a lancé IWW Belgium et John vient nous expliquer en anglais ( traduction en français) ce que c’est IWW et comment ça se passe ici en Belgique.

 

voici le seule lien explication d’IWW en français sur:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Industrial_Workers_of_the_World

Industrial Workers of the World ou IWW (les adhérents sont aussi appelés plus familièrement les Wobblies) est un syndicat international fondé aux États-Unis en 1905 dont le siège actuel se trouve à Chicago. À son apogée, en 1923, l’organisation comptait environ 100 000 membres actifs1. Le nombre de ses adhérents déclina de façon spectaculaire après la scission de 1924, résultat de conflits internes et de la répression gouvernementale. Aujourd’hui, l’organisation milite activement, et compte environ 4000 membres à travers le monde. L’adhésion aux IWW ne requiert pas de travailler dans une entreprise où existe une représentation syndicale, ni n’exclut l’adhésion à une autre organisation syndicale.

Les IWW ont comme principe fondamental l’unité des travailleurs au sein d’un seul grand syndicat (« One Big Union ») en tant que classe partageant les mêmes intérêts. Elle vise à l’abolition du salariat. Les IWW sont connus pour avoir développé le Wobbly Shop, une forme de démocratie en entreprise, dans laquelle les travailleurs élisent des délégués révocables. Les wobblies ont également mis en application d’autres formes de démocratie ouvrière, comme l’autogestion.

Détention : les voix oubliées / Mons Churchill 24

Ce soir (dans quelques minutes) nous allons rediffuser l’émission « Détention : les voix oubliées / Mons Churchill 24« .

Bonne écoute!