Le blog de Tranche d'Anar, une émission anarchiste sur Radio Air Libre 87.7FM Rotating Header Image

août, 2020:

Branche d’IWW en Belgique

Ce soir  le mercredi 2 septembre à 20h30 sur Radio Air Libre, c’est l’émission Tranche d’Anar. Par contre  nous ne sommes pas présent dans le studio, parce que nous n’avons pas de technicien disponible, mais nous avons prévu un réportage.

Depuis quelques mois il y a une collaboration sporadique entre Tranche d’Anar et Distro Lapinotheque dans la création des émissions tranche d’anar. Aline, participante de la Distro Lapinotheque a fait un  entretien avec Faïza qui nous présente l’IWW (Industral Workers of the World), le syndicat industriel des travailleuses et travailleurs. L’IWW a été fondé en 1905 à Chicago et qui, depuis 2015, a crée sa branche en Belgique.

Quelles sont les différences entre le syndicalisme de lutte, révolutionnaire, et le syndicalisme tel que nous le connaissons actuellement en Belgique? Quels moyens? Pour quoi faire? Dans quels buts? Avec qui?

Des réflexions et des actions pour revisibiliser le lutte des classes par l’autogestion et l’action directe pour un « one big union », Organize!

Cette émission est rédiffusé le vendredisoir 4 septembre à 21h sur Radio Air Libre. Ou à (ré)-écouter le podcast ici!

 

Reclaim the climate Justice Camp

Ce mercredisoir 26 août à 20h30 émission Tranche d’Anar à écouté en direct sur Radio Air Libre avec comme sujet: le climate justice camp à Bruxelles du 3 à 6 septembre 2020. Nous serons en studio sans invité.e.s parce que les organisateurs/trices du climate justice camp sont trop occupé avec la préparation du camp, mais nous diffuserons le podcast crée par reclaim the camp en mars 2020 avec une introduction reclaim the climate justice camp et nous terminerons avec un appel à solidarité avec le squat Terra Incognita à Thessaloniki temporairement evicté et l’agenda d’indymedia.

Cette émission sera rédiffusé le vendredisoir à 21h sur Radio Air Libre.

Et le podcast est à (ré)écouter ici.

Rejoignez-nous pour la seconde édition du Climate Justice Camp, du 3 au 6 septembre 2020 !

 

Pendant 4 jours, nous allons tenter d’explorer les liens entre les luttes sociales et les luttes climatiques, pour renforcer nos actions pour une justice climatique et écologique !

Lutter contre le dérèglement climatique, c’est nécessairement lutter contre les systèmes d’exploitation et de domination qui l’ont créé et le rendent plus grave chaque jour. Nous vous préparons donc un programme d’ateliers et de discussions sur l’antiracisme, le validisme, les luttes décoloniales, féministes, LGBTQI+ et anticapitalistes, en lien avec les questions écologiques et climatiques.

Plus d’information et le programme suivront bientôt. L’évolution de la pandémie de Covid-19 étant encore très incertaine, nous adapterons tant que possible l’organisation du Climate Justice Camp pour pouvoir nous réunir physiquement dans des conditions sanitaires sécurisées pour un maximum d’entre nous.

Plus d’infos bientôt !
Prenez soin de vous d’ici là.

www.climatejusticecamp.be/fr

Une émission légère

Ce soir une émission légère, à l’ancienne, càd. nous n’aurons pas d’invité.e.s, ni un thème particulier. Mais nous serons bien là, àpd. 20h30!

annonce agenda à la ZAD de Notre dames des landes: rencontres intergalactiques: espaces de résistances du 24 à 28 août!

Résistance aux Méga projets en Amérique Latine!

Ce mercredisoir le 12 août à 20h30 émission Tranche d’Anar sur Radio Air Libre nous allons repasser l’émission d’y a 2 semaines, parce que c’était que écoutable en FM due à un problème avec le streaming et cette émission mérite vraiment à être écouter!!

Le sujet est: La lutte contre les mégas projets en Amérique Latine. Une émission Tranche d’Anar crée par les ami.e.s de distro lapinothèque! 

Cette émission sera rédiffusé le vendredisoir 14 août à 21h sur Radio Air Libre. 

ou à (ré)-écouter podcast ici!

Dans la première partie de l’émission Titi présente Sandra, uruguayenne, qui parle d’usine à papier, de chemin de fer et le port lié à des usines de papiers et l’industrie du bois. En totale 3000 méga bateaux-usine localisé entre l’uruguay, l’Argentine et le Chili.

Ensuite nous retrouvons Myleine et Ophélie qui présentent la collective Mujeres y la sexta  issue du sixième congrès national indigène au Mexique, qui a lancé un appel international de luttes en pleine période de confinement, et  donné naissance à une autre collective : Femmes de la sexta de l’autre europe-Réseau de résistance et de rebelion.

Et voici les liens vers les collectifs dont on parle pendant la première partie de cette émission:

Colectivo Ecofeminista DAFNIAS: contacte: colectivodafnias@gmail.com

Cotidiano Mujer

Hemisferio izquierdo

Rédiffusion Laisse pas Béton: le vécu d’une mère de détenu

Ce mercredisoir 5 août  à 20h30  l’émission Tranche d’Anar, nous sommes en vacances et nous allons rédiffusé l’émission Laisse pas Béton qui se passe mensuellement sur Radiopanik, toujours le premier lundi du mois à 19h.

On reprend l’émission du 6 juillet 2020: le vécu d’une mère de détenu sur Radioairlibre à écouter temporairement que sur le 87.7FM! Normalement aussi à écouter sur internet, mais ça peut que d’ici là le problème avec le streaming n’est pas encore réglé, mais il y a moyen d’écouter les podcasts de l’émission Laisse pas Béton sur Radiopanik. On vous conseille aussi  de (ré)-écouter le podcast de la dernière émission de Laisse pas béton du lundi 3 août: visite sous surveillance. 

Laisse pas béton, c’est l’émission qui donne la parole aux premières personnes concernées par la taule: les détenu.e.s, ex-détenu.e.s et proches de détenu.e.s. Dans cette émission, vous entendrez la parole de celles et ceux qu’on entend jamais et qui sont pris dans les murs des prisons ou du système pénal en général. Initiée par la CLAC, le Collectif de Luttes Anti-Carcérales, cette série d’émissions diffusées mensuellement a pour vocation de briser les préjugés sur la prison, avant d’en briser les murs. Vous y trouverez aussi des des focus sur certaines réalité concrètes qu’entraîne la taule.
Pour participer ou proposer un témoignage : laclac@riseup.net