Le blog de Tranche d'Anar, une émission anarchiste sur Radio Air Libre 87.7FM Rotating Header Image

La lutte contre l’accord libre échange entre le Mercosur et EU en Belgique et la lutte en Chili!

Ce mercredisoir 4 novembre à 20h30 émission Tranche d’Anar en studio avec 2 invité.e.s , Nathalie Coulon du collectif Las Insumisos et Paul-Émile Dupret du comité des droits de l’homme Daniel Guillard, un groupe solidaire avec la Colombie actif à bxl et d’un ONG ecosocialiste « contrecourant » pour parler des négociations en cours sur l’accord libre échange entre le Mercosur et l’Union Européenne et la lutte contre  Mercosur-EU. On parlera aussi de la lutte en Chili pour entre autre le changement de la constitution.

Retour sur l’évènement du  7 octobre 2020  la petite foire paysan.ne à Bruxelles dans le champ du chaudron à Anderlecht qui accueille de Groentelaer et le collectif Insumisos: From Mercosur to the fields and Back

Rédiffusion de l’émission stop Mercosur ce vendredi 6 novembre à 21h et podcast à (ré) écouter ici!

La petite foire de paysanne un été et 100 petites foires en Wallonie, Bruxelles et la Flandre  avec comme thème: Post Covid un monde ré localisé, avec des paysan.ne.s pour notre souveraineté alimentaire! Le Mouvement d’Action Paysanne (MAP) et Agroecology in Action (AIA) a lancé   un appel à organiser l’une de ces 100 p’tites Petites Foires dans votre ferme, votre marché paysan et/ou de producteur.ice.s, votre coopérative, comptoir-paysan, groupe d’achat, lieu de vente en circuits-courts, lieu de vie et de militance,…

Dans le programme de cette petite foire paysan.ne à Bxl: Explication et discussion comment arrêter l’accord libre échange entre le Mercosur et l’Union Européenne, actuellement en cours de négociation.

16h30 – Mercosur, un traité de libre échange parmi d’autres (TISA, CETA…). Que sont-ils ? Que nous font-ils subir
17h00 – Réponses des paysan·ne·s face au Mercosur, en Belgique et ailleurs (Assemblée et Discussion en Groupe –
9 novembre : négociation Mercosur à Bruxelles, que faisons-nous ?)

Le Marché commun du Sud, couramment abrégé Mercosur (de l’espagnol Mercado Común del Sur) ou Mercosul (du portugais Mercado Comum do Sul), est une communauté économique  qui regroupe plusieurs pays de l’ Amérique du Sud. Il est composé de l’ Argentine, du Brésil , du  Paraguay , de l’Uruguay et du Venezuela (suspendu depuis décembre 2016). On trouve également des pays associés tels que le Chili, la Colombie, le Pérou ou l’ Équateur. La Bolivie  a signé son acte d’adhésion le 7 décembre 2012, mais il manque encore les ratifications du Brésil et du Paraguay. En 2015, un protocole amendé prenant en compte le retour du Paraguay dans l’institution est ajouté au traité d’adhésion. Pour l’instant le pays conserve son statut de membre associé.

Bien qu’un accord de principe ait été trouvé le 28 juin 2019 entre L’Union Européenne et Mercosur, les textes définitifs n’ont été ni finalisés, ni votés, ni ratifiés, et ne sont donc pas entrés en vigueur. S’ils étaient ratifiés, cet accord constituerait le plus grand accord commercial conclu par l’UE et le Mercosur en termes de citoyens impliqués. L’accord commercial s’inscrit dans le cadre d’un accord plus général d’association entre les deux blocs, actuellement en cours de négociation.

Quelles sont les prochaines étapes ?
Avant que le processus d’approbation ne démarre, le texte doit faire l’objet d’une relecture juridique et être traduit dans toutes les langues de l’UE, travaux qui ont débuté depuis plusieurs mois. La Commission européenne devra ensuite présenter une proposition en vue d’une décision du Conseil concernant la signature de l’accord, ce qui pourrait intervenir au plus tôt le 9 novembre 2020 lors de la réunion du Conseil des affaires étrangère.

Que faire?

Le collectif national unitaire stop TAFTA propose de se mobiliser  » Agissons pour l’abandon de l’accord lors du Conseil de l’UE du 9 novembre! »

pour plus d’info regardez sur les sites des ong et collectifs suivants:

Las Insumisos Bruxelles

Boerenforum (site que en NL)

cncd-11.11.11

Les amis de la terre

 

 

 

 

Comments are closed.